Paris, Nävis, et un presque-printemps!

Aujourd’hui, il s’est passé un truc incroyable : De sortie avec la chienne, en pleine après-midi, nous avons pensé à prendre l’appareil photo (à ce propos il va falloir que j’explique que je songe sérieusement à l’appeler Mini-Tempax, Petit-Sanglant ou quelque chose d’aussi alléchant). Bref, des photos de chien, c’est nul hein, mais on n’en prend pas si souvent, parce que cette grosse chose noire bouge. Je pourrais la prendre en photo à chaque fois qu’elle dort mais elle me sent arriver et elle bouge aussi… Et puis personne ne collectionne les photos de son chien qui dort. Du coup, jusque là, les téléphones et le reflex-de-la-mort-qui-tue n’arrivaient pas bien à suivre le rythme, mais visiblement le Petit-Sanglant a un mode rafale conçu pour photographier Nävis, du moins en plein jour… Donc, plein de photos de la poilue, on n’en a pas beaucoup et ça nous fait plaisir, au moins!

Ca ne se voit sans doute pas trop sur les photos maaaaaais il a fait un peu moins dégueulasse aujourd’hui, et vraiment, le printemps, ça fait de jolies couleurs, même en ville!!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *